Contact : 06 25 97 19 56 | conseiloptimage@gmail.com

Pourquoi vous n’apprendrez rien sur votre image dans les magazines et les médias

Conseil en Image versus Relooking

Le conseil en Image…

 Tel un inconnu habillé de noir, distant et austère, il ne dévoile pas facilement sa véritable nature. Si différent du Relooking, comparé à une star connue, qui fait pétiller les yeux et suscite la curiosité. Elle fait parler d’elle et elle se fait désirer. On voudrait la côtoyer mais on n’ose pas. Elle nous intimide car, humble, on ne s’imagine pas être à la hauteur de ses conseils et trop modestes financièrement pour la suivre dans son approche à la mode.

Voilà une image de la belle fiction. Du descriptif qui semble pourtant influencer notre vision des activités parallèles qui se tournent vers l’amélioration de notre aspect extérieur.

Pourquoi je vous fais ce descriptif romanesque ?

Pour évoquer l’effet nuisible, produits par des émissions télé, sur notre vision de ces métiers.

Pourquoi le nom conseil en image parait snobe, pompeux et fastidieux alors que le Relooking parait cool, à la mode et miraculeux ?

Les deux ont pourtant la même racine

Je dirais : grâce aux médias. Ce magicien qui sait rendre l’impossible possible et cela sans que l’on se rende compte qu’en réalité on assiste à une illusion de courte durée.

 Je souhaite me pencher sur quelques idées plutôt fausses qui planent autour de ce métier et qui font que l’on a une opinion encore assez erronée de son but.

A quoi sert Relooking à la télé ?

Le relooking est un mot inventé, mélange de l’anglais et français pour traduire l’action de mettre en valeur. Ce côté fun et raccourci colle bien à son parcours, qui met en place (grâce à une équipe de professionnels) un changement rapide et spectaculaire de l’image d’une personne.

Je ne vais pas vous mentir en disant que je n’étais pas intriguée par des émissions qui mettent en place des métamorphoses phénoménales de ses intervenants.

 Je me disais même que ce genre de show aiderait à trouver des solutions. Finir avec les tracas quotidiens de millions de femmes qui ne savent pas comment s’habiller.

Alors pour avoir un regard plus objectif sur la pertinence de ce genre d’émissions, je me donnais pour objectif de trouver des réponses concrètes à mes questions.

Lesquelles ? Quelle sont mes couleurs valorisantes ? quel style serait à mon image…

Le résultat ?

Après quelques séances j’ai abandonnée cet espoir. Même si on semble capter la direction de l’information et prêtes à la tester pour la connaitre, cela ne suffit pas à obtenir un résultat sûr.

Premier constat : On peut bien vouloir essayer de trouver des réponses nous concernant en se comparant aux autres, on n’arrivera jamais à obtenir un résultat satisfaisant.

On se leurre bien en lisant des magazines, en regardant des émissions. On écoute attentivement le spécialiste qui nous parle en face de l’écran ou on lit le texte dans une revue en espérant que cela nous apportera LA réponse.

Avec plusieurs tentatives, on se rend à l’évidence : Elle rajoutera seulement une information supplémentaire à notre tas de connaissances et qui nous frustrera davantage sans nous satisfaire.

Mais comment ça ? On achète des revues et on regarde la télé pour apprendre, pour savoir. On nous transmet des INFORMATIONS souvent confirmées par LES AUTRES, TESTES par les AUTRES. Supposées fiables et utiles.

Oui, certes, mais qui justement concernent les autres !

 Tu es une personne unique, différente de celle qui es en train de vivre cette métamorphose. Tu ne trouveras pas d’explication à ton tracas intérieur.

 Car ta réponse est justement en ta possession. Elle attend un coup de pouce pour remonter à la surface de ta conscience.

Exemple : Même si parfois je vais chez le médecin avec une idée de son diagnostic, j’ai besoin de sa validation et de son regard extérieur sur ce qui m’arrive. Sans parler de son savoir et expérience.

Deuxième constat : Les médias qui vivent de la publicité qui incitent à la consommation à outrance ne vont pas vous apprendre comment consommer mieux et moins. Vous faire poser de bonnes questions. Vous donner des pistes comment apprendre à vous passer de la publicité, car vous saurez ce qu’il vous faut.

Non je ne crois pas qu’ils soient là pour cela. Ils vous serviront du show, des paillettes et du général très subjectif pour que chaque émission maintienne votre envie de savoir en suspens, pour finalement vous laisser sur votre faim.

Le côté inaccessible, exceptionnel et détaché de la réalité fait partie du jeu.

Le côté pervers se situe dans le fait que vous croyez savoir. Une information qui vous semble applicable à votre cas vous fait courir dans les magasins pour vérifier l’information.

Résultat

On espère un changement, un effet wow, une découverte. En réalité, on récolte des bribes d’informations que l’on ne sait pas appliquer. La raison est que l’on ne se connait pas et on ne sait pas vraiment sur quels critères choisir nos vêtements.

Il faut l’avouer. On est devant ce genre d’émission car on espère trouver des réponses pour nous et croire à la possibilité d’être à la place du candidat pour se faire conseiller.

Dans la plupart des cas, on se précipite vers les magasins pour mettre en pratique les informations captées. Mais les achats sont décevants et on dépense sans cesse de l’argent pour alimenter la frustration.

 On retombe dans la machinerie de la mode standardisée, qui ne tient pas compte de nos dimensions, envies et choix de couleurs.

 Non seulement la plupart des magasins ne disposent pas de vraies conseillères, mais ils préfèrent vendre en tenant compte de leurs objectifs de vente.

Déçue devant un chemisier qui vous paraissait parfait selon les conseils de la vendeuse, vous croyez ne pas correspondre aux standards de la mode, de tailles et de coupes.

Pire, vous vous croyez trop quelque chose, laide ou découragée.

Comment dans ce cas vous sentir efficace et bien dans votre peau ?

L’importance de la présence, du contact visuel pour bien conseiller.

Pour goûter réellement au plaisir d’un changement, on doit se mettre à la place de cette personne. Agir. Faire des démarches et engager sa volonté pour être assise en face du conseiller qui UNIQUEMENT par un contact direct ou indirect, mais visuel, peut donner des conseils adaptés.

Est-ce que cette émission montre une personne qui est assise devant le miroir, face à elle-même, découvre comme par magie ce qu’il lui faut ? Ou pour cela elle a besoin d’un conseiller ? Un coach ou un spécialiste ?

 Quelqu’un qui grâce à sa formation et son expérience sait quoi chercher. Le conseiller qui aide à trouver la réponse en fonction de celui ou de celle qui se trouvent réellement en face et  conforme à sa propre réalité ?

Conclusion :

Le conseil en Image demandera votre présence, un contact visuel réel ou virtuel, incitera à la réflexion,

Il vous fera mieux vous connaître. Demandera d’expérimenter, de ressentir et de découvrir votre vérité.

Oui, il n’est pas immédiat et il a besoin que vous vous donniez du temps. Suffisamment pour intégrer votre nouvelle approche à l’image et l’intégration des solutions adaptées à ce que vous êtes maintenant.

Les résultats seront proportionnels à vos efforts d’appliquer des solutions et de votre motivation. Ouf, c’est du boulot !

Il n’a donc pas grande chose à voir avec le Relooking de la télé, qui propose une version accélérée et quelque part irréaliste de ce que la bonne image doit apporter réellement à la personne.

On gagne certes en estime de nous, mais nous devenons perdants une fois que l’effet show retombe et nous laisse face à nos anciens doutes.

Pensez-vous que la participante sorte de l’émission avec la possibilité de reproduire facilement les conseils. Que l’effet wow va durer ?  Qu’on lui a donné des conseils en or pour la rendre autonome pour les prochains achats ?

Je ne pense pas.

Non on l’habille pour produire de l’effet (telle une news croustillante passée à la télé). Une équipe travaille pour ce résultat. Le résultat tellement éloigné des standards que l’on peut seulement rêver et imaginer que toutes les conseillères qui se respectent portent du Dior émanent du luxe à la parisienne.

Je m’adresse à toutes celles qui rêvent de métamorphose. Elle est possible, mais uniquement si vous avez votre but et si vous êtes conscientes de l’effort qui y conduit. La récompense est au bout de votre motivation.

 

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Quand est-ce qu’on commence ?

Directement à votre domicile, ou à la demande sur rendez-vous à Vesoul, je vous propose des clefs pratiques pour améliorer vos choix vestimentaires, que cela soit au niveau des matières, des couleurs et des coupes. Tout l’enjeu du travail que nous réaliserons ensemble consiste en la mise en cohérence de votre corps, vos couleurs naturelles, votre énergie et votre personnalité profonde. C’est par l’écoute et un travail sur l’image de soi que l’on apprendra ensemble à mieux vous connaître, ce qui vous permettra d’évoluer dans votre style de manière durable et efficace.
N’hésitez pas à me contacter pour commencer l’aventure !

C’EST PARTI !